Tr. Sourate 47 : MUHAMMAD

Publié le par Ûmm Mûmine

Tr. Sourate 47 : MUHAMMAD

Traduction rapprochée de la Sourate 47

 

MUHAMMAD 
38 versets


Juz n°26 - Hizb n°51 (Partie 2/3)

 

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.



1. Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah, Il a rendu leurs œuvres vaines.

2. Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muhammad - qui est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur pardonne leurs péchés et améliore leur condition (leur vie et leur religion).

3. Il en est ainsi parce que ceux qui ont mécru ont suivi le Faux et que ceux qui ont cru ont suivi la Vérité émanant de leur Seigneur. C'est ainsi qu'Allah propose aux gens des exemples qui leur sont semblables.

4. Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez leurs cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses morts. Il en est ainsi, et si Allah le voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

5. Il les guidera et améliorera leur condition,

6. Et les fera entrer au Paradis qu'Il leur aura fait connaître.

7. Ô vous qui croyez ! Si vous faites triompher (la religion d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas.

8. Et quand à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines.

9. C'est parce qu'ils détestent ce qu'Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs œuvres.

10. N'ont-ils pas parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de leurs prédécesseurs ? Allah les a détruits. Et le même sort est réservé aux mécréants.

11. C'est qu'Allah est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru ; tandis que les mécréants n'ont pas de protecteur.

12. Ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Allah les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Et ceux qui mécroient profitent (de cette vie) et mangent comme mangent les bêtes ; Et le Feu sera leur destination finale.

13. Et combien de cités, bien plus fortes que ta cité qui t'a expulsé, avons-Nous fait périr, et ils n'eurent point de secoureur.

14. Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux a qui on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions.

15. Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau toujours pure, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s'éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles ?

16. Et il en est parmi eux qui t'écoutent. Une fois sortis de chez toi, ils disent à ceux qui ont reçu la science : "Que vient-il de dire ?" Ce sont ceux-là dont Allah a scellé les cœurs et qui suivent leurs propres passions.

17. Quant à ceux qui se sont guidés (par la foi et la soumission), Il les guida encore plus et leur accorda la piété.

18. Qu'est-ce qu'ils attendent sinon que l'Heure leur vienne à l'improviste ? Or ses signes sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra ?

19. Sache donc qu'en vérité, il n'y a aucune divinité (digne d'adoration) en dehors d'Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l'au-delà).

20. Ceux qui ont cru disent : "Ah ! Si seulement une Sourate était révélée !" Puis, lorsqu'est révélée une Sourate explicite et qu'on y mentionne le combat, tu vois ceux qui ont une maladie au cœur te regarder du regard de celui qui s'évanouit devant la mort. Il est prioritaire pour eux (de se conformer à ce qui a déjà été révélé).

21. Une obéissance et une parole convenable. Puis, quand l'affaire est décidée, il est meilleur pour eux, de se soumettre à Allah.

22. Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté ?

23. Ce sont ceux-là qu'Allah a maudits, a rendus sourds et aveugles.

24. Ne méditent-ils pas sur le Coran ? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs ?

25. Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le diable les a séduits et trompés.

26. C'est parce qu'ils ont dit à ceux qui ont de la répulsion pour la révélation d'Allah : "Nous allons vous obéir dans certaines choses." Allah cependant connaît ce qu'ils cachent.

27. Comment seront-ils quand les Anges saisiront leurs âmes, frappant leurs faces et leurs dos ?

28. Cela parce qu'ils ont suivi ce qui met Allah en colère, et qu'ils ont de la répulsion pour [ce qui amène] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres.

29. Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur pensent-ils qu'Allah ne fera jamais apparaître leur haine ?

30. Or, si Nous voulions Nous te les montrerions. Tu les reconnaîtrais certes à leurs traits ; et tu les reconnaîtrais à ce qu'ils disent. Et Allah connaît bien vos actions.

31. Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d'entre vous qui luttent [pour la cause d'Allah] et qui endurent, et afin d'éprouver [faire apparaître] vos nouvelles (vos actions).

32. Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah et se sont opposés au Messager après que le droit chemin leur fut clairement exposé, ne sauront nuire à Allah. Il rendra vaines leurs œuvres.

33. Ô vous les croyants ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et n'annulez pas vos œuvres.

34. Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais.

35. Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous dominez, Allah est avec vous, et Il ne diminuera jamais [le mérite] de vos œuvres.

36. La vie présente n'est que jeu et amusement ; et si vous croyez et craignez [Allah], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens.

37. S'Il vous les demandait importunément, vous deviendriez avares et Il ferait apparaître vos haines.

38. Vous voilà appelés à faire des dépenses dans le chemin d'Allah. Certains parmi vous se montrent avares. Quiconque cependant est avare, l'est à son détriment. Allah est le (Seul) Riche alors que vous êtes les pauvres. Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous.

Publié dans Traduction Fr. Coran

Partager cet article

Repost 0