Tr. Sourate 23 : LES CROYANTS (AL-MUMINUNE)

Publié le par Ûmm Mûmine

Tr. Sourate 23 : LES CROYANTS (AL-MUMINUNE)

 Traduction rapprochée de la Sourate 23 :

LES CROYANTS (AL-MUMINUNE)

118 versets


Juz n°18 - Hizb n°35 (Partie 1/2)

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.



1. Bienheureux sont certes les croyants dans toute les phases de la vie d'ici-bas et de l'au-delà ,

2. Ceux qui sont concentrés dans leur Salât,

3. Qui se détournent des futilités,

4. Qui s'acquittent de la Zakât,

5. Et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],

6. Sauf avec leurs épouses et leurs esclaves, car dans ce cas, ils ne sont pas à blâmer ;

7. Quand à ceux qui cherchent au-delà de ces limites (fornication, homosexualité, masturbation, zoophilie, ect.) sont des transgresseurs ;

8. Ceux qui préservent les dépôts et honorent leurs engagements,

9. Et qui sont strictes dans leur Salât.

10. Ce sont eux les héritiers,

11. Qui hériteront du Paradis pour y demeurer éternellement.

12. Nous avons certes créé l'homme d'un extrait d'argile,

13. Puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un utérus protégé.

14. Ensuite, Nous avons fait du sperme un caillot de sang ; du caillot de sang, Nous avons créé un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !

15. Et puis, après cela vous mourrez.

16. Et puis au Jour de la Résurrection vous serez ressuscités.

17. Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux superposés. Rien ne Nous échappe de la création.

18. Et Nous avons fait descendre du ciel une eau en juste proportion et l'avons maintenue dans la terre. Nous pourrions très bien la faire disparaître.

19. De cette eau, Nous avons crée pour vous des jardins de palmiers et de vignes, dans lesquels vous avez des fruits abondants et desquels vous mangez,

20. Ainsi qu'un arbre - l'olivier - qui pousse sur le Mont Sinaï, en produisant l'huile aux usages multiples et dont on peut se nourrir.

21. Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation : Nous vous donnons à boire de ce qu'ils ont dans le ventre (le lait), et vous y trouvez également de nombreuses utilités, et vous vous en nourrissez.

22. Vous êtes transportés sur leur dos, ainsi que sur les bateaux.

23. Nous envoyâmes Noé vers son peuple. Il leur dit : "Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité (digne d'adoration) en dehors de Lui. Ne Le craignez-vous pas ?"

24. Alors les notables de son peuple qui avaient mécru dirent : "Celui-ci n'est qu'un homme comme vous qui veut vous surpasser. Si Allah avait voulu, ce sont des Anges qu'Il aurait fait descendre. Jamais nous n'avons entendu cela chez nos ancêtres.

25. Ce n'est en vérité qu'un homme possédé, laissez-le donc quelque temps, jusqu’à ce qu'il meurt.

26. Noé dit : "Seigneur ! Aide-moi contre eux, car ils me traitent de menteur."

27. Nous lui révélâmes : "Construis l'arche sous Nos yeux (qui ne ressemblent à ceux d'aucune de Ses créatures) et selon Notre révélation. Et quand Notre ordre viendra et que la terre bouillonnera, fais monter à bord de l'arche un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d'entre eux contre qui la Parole a déjà été prononcée ; et ne M'implore pas pour sauver les injustes, car ils seront noyés.

28. Et lorsque tu seras installé dans l'arche, toi et ceux qui t'accompagnent, dis : "Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes."

29. Et dis : "Seigneur, fais-moi débarquer en un lieu béni. Tu es Celui Qui procure le meilleur débarquement."

30. Il y a en cela des signes et certes, Nous les avons éprouvés.

31. Puis, après eux, Nous avons créé d'autres générations,

32. Nous envoyâmes parmi elles un Messager issu d'elles pour leur dire : "Adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité (digne d'adoration) en dehors de Lui. Ne Le craignez-vous pas ?"

33. Les notables de son peuple qui avaient mécru et traité de mensonge la rencontre de l'au-delà, et auxquels Nous avions accordé le luxe dans la vie présente, dirent : "Ce n'est qu'un homme comme vous, mangeant de ce que vous mangez, et buvant de ce que vous buvez.

34. Si vous obéissez à un homme comme vous, vous serez alors perdants.

35. Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussière et ossements, que vous serez ressuscités ?

36. Comme est loin, très loin, ce que l'on vous promet !

37. Il n'y a que notre vie présente : nous mourons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités.

38. Ce n'est qu'un homme qui ment sur Allah ; et nous ne croirons pas en lui."

39. Le messager dit : "Seigneur ! Aide moi contre eux, car ils me traitent de menteur."

40. Allah dit : "Oui, bientôt ils regretteront."

41. Le cri, donc, les saisit en toute justice ; puis Nous les rendîmes semblables à l'écume du torrent. Que la malédiction soit sur les injustes !

42. Puis après eux Nous avons créé d'autres générations.

43. Aucune communauté ne peut avancer ou retarder sa fin.

44. Ensuite, Nous envoyâmes successivement Nos messagers. Chaque fois qu'un messager se présentait à sa communauté, ils le traitaient de menteur. Et Nous les fîmes succéder (les communautés) les unes aux autres dans la destruction, et Nous en fîmes des exemples pour les générations futures. Que la malédiction soit sur ceux qui ne croient pas !

45. Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos miracles et une preuve évidente,

46. Vers Pharaon et ses notables mais ceux-ci s'enflèrent d'orgueil : ils étaient des gens hautains.

47. Ils dirent : "Croirons-nous en deux hommes comme nous, alors que les gens de leur peuple sont nos esclaves.

48. Ils les traitèrent tous deux de menteurs et furent anéantis.

49. Et Nous avions apporté le Livre à Moïse afin qu'ils se guident.

50. Et Nous fîmes du fils de Marie (Jésus), ainsi que de sa mère, un miracle ; et Nous donnâmes à tous deux asile sur une colline paisible, ou coulait une source.

51. Ô Messagers ! Mangez de ce qui est licite et faites le bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites.

52. Et ceci est votre communauté, une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc." 

53. Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte se réjouissait de ce qu'elle détenait.

54. Laisse-les dans leur égarement pour un certain temps.

55. Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, comme biens et enfants,

56. Soit une avance que Nous leur faisons sur les biens de la vie future ? Au contraire ! Mais ils n'en sont pas conscients.

57. Ceux qui tremblent par crainte de leur Seigneur,

58. Qui croient en Ses versets,

59. Qui ne Lui associent rien,

60. Qui donnent ce qu'ils peuvent, et dont les cœurs tremblent de crainte à la pensée qu'ils doivent retourner à leur Seigneur.

61. Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir.

62. Nous n'imposons à chaque âme que ce dont elle est capable. Et Nous avons auprès de Nous un Livre qui dit la vérité, et ils ne seront pas lésés.

63. Mais leurs cœurs ignorent le Coran et ils accomplissent de mauvaises actions,

64. Jusqu'à ce que Nous saisissons les plus aisés parmi eux. Là, ils crieront au secours.

65. On leur dira alors : "Ne criez pas aujourd'hui. Personne ne vous protégera contre Nous.

66. Mes versets vous étaient récités auparavant ; mais vous vous en détourniez,

67. Pleins d'orgueil, et vous les dénigriez au cours de vos veillées.

68. Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? Ou leur est-il parvenu ce qui n'est jamais parvenu à leurs ancêtres ?

69. Ou n'ont-ils pas connu leur Messager, au point de le renier ?

70. Ou bien diront-ils qu'il est possédé ? Il est plutôt venu avec la vérité. Mais la plupart d'entre eux détestent la vérité.

71. Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné ce rappel, mais ils s'en détournent.

72. Ou leur demandes-tu une rétribution ? Mais la rétribution de ton Seigneur est meilleure. Et c'est Lui, le Meilleur des pourvoyeurs.

73. Et tu les appelles, certes, vers le droit chemin.

74. Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin.

75. Si Nous leur faisions miséricorde et écartions d'eux le mal, ils persisteraient certainement dans leur transgression, confus et hésitants.

76. Nous les avons certes saisis du châtiment, mais ils ne se sont pas soumis à leur Seigneur, et ils ne Le supplient pas,

77. Jusqu'au jour où Nous ouvrirons sur eux une porte au dur châtiment, et voilà qu'ils en seront désespérés.

78. Et c'est Lui Qui vous a donné l'ouïe, la vue et le cœur. Mais vous êtes rarement reconnaissants.

79. C'est Lui Qui vous a répandus sur la terre, et c'est vers Lui que vous serez rassemblés.

80. Et c'est Lui Qui donne la vie et Qui donne la mort ; De Lui Seul dépend l'alternance du jour et de la nuit. Ne raisonnez-vous donc pas ?

81. Mais ils répètent ce qu'ont dit les premières générations.

82. Ils ont dit : "Lorsque nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous vraiment ressuscités ?

83. On nous a promis cela, ainsi qu'à nos ancêtres auparavant ; ce ne sont que d'anciennes légendes !"

84. Dis : "A qui appartient la terre et ceux qui y vivent
 ? si vous savez ?"


85. Ils diront : "A Allah." Dis : "Ne vous souvenez-vous donc pas ?"

86. Dis : "Qui est le Seigneur des sept cieux et le Seigneur du Trône sublime ?"

87. Ils répondront : "Ils appartiennent à Allah !" Dis : "Ne Le craignez-vous donc pas ?"

88. Dis : "Qui détient dans Sa main la royauté sur toute chose, Qui protège et de Qui nul ne peut se protéger, si vous savez ?"

89. Ils répondront : "Allah !" Dis : "Êtes-vous donc ensorcelés ?"

90. Nous leur avons plutôt apporté la vérité et ils sont assurément des menteurs.

91. Allah ne S'est pas attribué d'enfant et il n'existe aucune divinité avec Lui. Si c'est le cas, chaque divinité s'en irait avec sa propre création et certaines seraient supérieures à d'autres. Gloire et pureté à Allah ! Il est bien Supérieur à tout ce qu'ils décrivent.

92. Le Connaisseur des choses cachées et du visible ! Il est bien au-dessus de ce qu'ils Lui associent !

93. Dis : "Seigneur, si Tu me fais témoin de ce qui leur est promis ;

94. Alors, Seigneur, ne me place pas parmi les gens injustes (les polythéistes).

95. Nous sommes parfaitement Capable, de te montrer ce que Nous leur promettons.

96. Repousse le mal par ce qui est meilleur. Nous savons très bien ce qu'ils décrivent.

97. Et dis : "Seigneur, je cherche protection auprès de Toi, contre les incitations des diables.

98. Seigneur ! Je cherche protection auprès de Toi, contre leur présence à mes côtés ."

99. Lorsque la mort vient à l'un deux, il dit : "Mon Seigneur ! Fais-moi revenir sur terre,

100. Afin que je fasse le bien dans ce que je délaissais." Non, c'est simplement une parole qu'il prononce. Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu'au jour où ils seront ressuscités."

101. Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n'y aura plus de lien de parenté et ils ne s'interrogeront pas les uns les autres.

102. Ceux dont la balance est lourde seront les bienheureux ;

103. Et ceux dont la balance est légère seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement dans l'Enfer.

104. Le feu les brûlera de tous les côtés et leurs visages seront crispés.

105. On leur dira : "Mes versets ne vous étaient-ils pas récités et vous les traitiez alors de mensonges ?"

106. Ils diront : "Seigneur ! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés.

107. Seigneur, fais nous-en sortir ! Et si nous récidivons, nous serons alors des injustes."

108. Il leur dira : "Soyez-y humiliés et ne Me parlez plus."

109. Un groupe de Mes serviteurs disaient : "Seigneur, nous croyons ; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le Meilleur des Miséricordieux."

110. Vous les avez alors pris en dérision jusqu'à en oublier de M'invoquer, et vous vous moquiez d'eux.

111. Vraiment, Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré ; et ce sont eux qui ont réussi.

112. Il leur demandera : "Combien d'années êtes-vous restés sur terre ?"

113. Ils diront : "Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d'un jour. Interroge donc ceux qui comptent."

114. Il dira : "Vous n'y êtes restés que peu de temps, si seulement vous saviez.

115. Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ?"

116. Que soit exalté Allah, le vrai Souverain ! Pas de divinité (digne d'adoration) en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime !

117. Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, alors qu'il n'a aucune preuve, aura à en rendre compte devant son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas.

118. Et dis : "Seigneur ! Pardonne-nous et fais-nous miséricorde. C'est Toi le Meilleur des Miséricordieux."

Publié dans Traduction Fr. Coran

Partager cet article

Repost 0